Accueil / AQDR National / L’AQDR EXIGE DES ÉTATS GÉNÉRAUX

L’AQDR EXIGE DES ÉTATS GÉNÉRAUX

Montréal, le 22 mai 2020 – Débordé par la conjoncture, le premier ministre François Legault ne peut lire tout son abondant courrier. Son bureau aurait pourtant dû attirer son attention sur la lettre signée de la présidence de l’AQDR nationale qui réclamait le 20 avril dernier la tenue « d’États généraux sur la condition de vie des aînés qui se tiendraient dans toutes les régions du Québec et qui viendraient faire le point sur la situation actuelle des aînés ».

Les 25 000 membres et militants de l’AQDR reprennent cette demande à leur compte et demandent au gouvernement d’y donner les suites concrètes qui s’imposent dès maintenant. La crise sanitaire actuelle frappe d’abord les aînés, et surtout ceux des Centres d’hébergement de longue durée (CHSLD), des résidences privées pour aînés (RPA) et des ressources intermédiaires (RI) qui meurent par centaines, mais aussi ceux qui sont confinés chez eux, surtout les plus démunis et les plus isolés.

Monsieur le Premier Ministre Legault, il ne vous suffira pas d’exprimer vos condoléances et votre désir de protéger nos aînés. Il vous faut agir pour opérer les changements de politiques et de programmes qui s’imposent dans l’urgence. Les solutions existent : la plupart sont moins couteuses que le désordre actuel et l’absence de services adéquats et suffisants de première ligne, souligne Pierre Lynch, président par intérim.

Les aînés ont bâti ce pays par leur travail de toute une vie, emploi salarié ou travail gratuit à domicile. Qu’attendons-nous pour apporter remède à leur détresse sanitaire, économique et sociale? Qu’attendez-vous pour convoquer nos aînés à une réelle concertation, à l’écoute de leurs demandes, aux actions collectives et aux justes changements qu’ils sont des milliers à réclamer?

Avec ce qu’on appelle le vieillissement démographique, le grand âge devient l’avenir d’une majorité de citoyens. Si nous savons le préparer en prévenant ses effets négatifs,

ce ne sera pas un problème, mais un véritable levier de développement collectif, à la mesure de nos choix et de nos efforts. Monsieur le Premier Ministre Legault, merci de prendre le temps d’y penser et d’agir en vue du bien commun, y compris celui des plus âgés d’entre nous.

À propos de l’AQDR

Depuis 41 ans, l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) est présente dans la société québécoise pour défendre les droits des aînés et faire entendre leur voix. L’AQDR regroupe tout près de 25 000 membres dans 42 sections dans les 16 régions administratives du Québec.

Partager!

Vérifiez également

COMMUNIQUÉ

L’AQDR Granby demande au gouvernement fédéral et provincial d’intervenir immédiatement auprès des groupes opérateurs et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *